Pour démarrer une nouvelle année de dégustation de spiritueux,

nous avons présenté cinq whiskies du monde aux caractéristiques bien différentes : • Les best sellers japonais Yoichi et Miyagikio, deux single malts du groupe Nikka, fondé en 1934 par M. Taketsuru. Yoichi arbore un subtil équilibre entre arômes fumés, fruités et floraux, tandis que Miyagikio, au style délicat et fruité, met l’accent sur l’élevage en fûts de sherry. • Bruichladdich Islay Barley 2010, un Écossais avec une orge provenant de la ferme Rockside. Embouteillé à 50 % vol., sans filtrage à froid, ce single malt est marqué par des notes de miel, de bruyère, de fruits exotiques et d’épices douces. • Compass Box Peat Monster, un blend signé par le maître John Glaser. Issu d’un assemblage de single malts entre 10 et 16 ans d’Islay et du Speyside, The Peat Monster est exceptionnellement fumé et tourbé, avec un vieillissement en fûts de bourbon qui fait toute la différence. • Kavalan Solist Sherry Cask, single malt et single cask, de la jeune, mais déjà prestigieuse distillerie taïwanaise Kavalan, plusieurs fois récompensée dans les plus grands concours internationaux. Élevé en fûts de sherry Oloroso, ce Kavalan de la gamme exclusive Solist révèle une bouche riche et fruitée sur les épices. Cette sélection pointue et variée nous a permis de réviser nos gammes sur la distillation, l’assemblage et le vieillissement des whiskies. [2 février 2018]
Partagez sans modération…