' placeholder="exemple : " >
Sélectionner une page

Coteaux d'Aix-en-Provence

Deuxième plus vaste appellation en Provence, l’AOC Coteaux d’Aix-en-Provence est bordée par la Durance au nord et la Méditerranée au sud. Le relief se compose d’une succession de montagnettes au pied desquelles se concentre la vigne, sur des terroirs marno-calcaires ou de molasses et de grès, avec des sols sableux. Le Roi René, qui portait en haute estime les vins élaborés ici, donna son nom aux vins de la région en 1946. Les coteaux du Roi René devinrent VDQS coteaux d’Aix en 1956, avant d’obtenir l’appellation d’origine controlée en 1985. Le rosé, à dominante de cinsault, constitue le gros de la production, suivi par le rouge et une petite quantité de vin blanc. Souvent légers, toujours fruités, les coteaux d’Aix sont très aromatiques et jamais dénués de matière. Le niveau est assez homogène sur l’ensemble de l’appellation, pour un rapport qualité-prix intéressant. Superficie : 4 700 ha / Sols : argilo-calcaires, sableux et graveleux sur molasses et grès / Cépages : Grenache, cinsault, syrah, mourvèdre (limités chacun à 40 %); carignan, cabernet-sauvignon (limités à 30 %) pour les rouges et rosés. Bourboulenc, clairette, grenache, rolle, ugni blanc (limités chacun à 40 %); sémillon et sauvignon (limités à 30 %) / Production : 196 165 hl. Température de service 16-18° pour les rouges, 8-10° pour les blancs et rosés. Garde : 10 à 15 ans pour les rouges, 2 à 5 ans pour les blancs et rosés.

 

Voici le seul résultat