' placeholder="exemple : " >
Sélectionner une page

Bandol

Nés aux portes de Toulon (Var), sur les villages de Bandol, Le Beausset, La Cadière d’Azur, Le Castellet, Evenos, Ollioules, Saint-Cyr-sur-Mer et Sanary, les vins rouges de Bandol sont probablement les vins de Provence destinés à la plus longue garde. A une condition, comme le souligne le célèbre dicton local : « S’il voit la mer, le mourvèdre donnera de grands vins. » Le mourvèdre, qui compose les cuvées pour moitié (et souvent bien au-delà), trouve sur ce sol argilo-calcaire et brûlé par le soleil (3 000 heures d’ensoleillement par an) un terroir de prédilection. Mais la mer n’est pas loin et apporte une humidité salutaire, jamais omniprésente grâce au mistral. Charpentés et corsés, les rouges bandolais embellissent les viandes et les gibiers en particulier. Les rosés sont structurés et sont réservés aux repas. Quant aux blancs (moins de 5 % de la production), ils offrent une palette aromatique persistante de miel et de fruits à chair blanche. Une très belle appellation, au propre comme au figuré. Superficie : 1 700 ha / Sols : grès calcaires et marnes sableuses / Cépages : Mourvèdre, grenache, cinsault, syrah, carignan. clairette, bourboulenc, ugni blanc et sauvignon / Production : 58 224 hl. Température de service : 16-18° pour les rouges, 8-10° pour les rosés et 11-12° pour les blancs. Garde : plus de 10 ans pour les rouges, 1 à 5 ans pour les blancs et rosés.

Voici les 5 résultats